Apprendre une langue étrangère sans livres et sans manuels

buckingham-palace-guard-11279634947g5ru

Apprendre une langue étrangère est toujours un enrichissement. Pouvoir s’exprimer autrement nous ouvre sur le monde et nous aide à comprendre d’autres cultures. Connaitre d’autres langues nous permet de voyager hors des circuits touristiques et d’aller à la rencontre des gens en toute authenticité. Apprendre à parler une langue étrangère est également un excellent moyen d’améliorer ses capacités mentales car cela nécessite d’utiliser différentes zones du cerveau, habituellement peu exploitées. S’exprimer dans une autre langue nous oblige à une gymnastique cérébrale et une attention constante. Des études récentes ont d’ailleurs démontré que les personnes bilingues sont moins touchées par la maladie d’Alzheimer (la maladie se développerait plus tardivement) etpossèdent de meilleures capacités cognitives. Le bilinguisme est également très bénéfique aux enfants. Les enfants bilingues montreraient plus de facilités d’apprentissage et auraient un raisonnement plus logique ainsi que de meilleurs capacités de concentration.

Enfin, bien entendu, maitriser une langue étrangère ouvre de nouvelles possibilités en termes de carrière professionnelles. Tous ces arguments font rêver, n’est ce pas ? Pourtant si vous êtes comme moi vous avez probablement passé des années sur les bancs de l’école à suivre des cours de langue, à apprendre du vocabulaire, à étudier des règles de grammaire, à tenter de prononcer des mots difficiles, pour constater aujourd’hui que vous avez tout oublié. Des années d’études perdues, des heures et des heures d’apprentissages totalement inefficaces. Encore une fois ce n’est probablement pas de votre faute, sinon 80% de la population ne se retrouverait pas dans le même cas que nous, mais c’est la faute à des méthodes pédagogiques inadaptées.

Depuis quelques années de nombreux spécialistes clament que la meilleure méthode pour apprendre une langue est la méthode naturelle. Cela signifie qu’il faut apprendre une langue nouvelle à la manière d’un enfant : en écoutant des sons, des mots, des phrases, des expressions et en les répétant. Il faut oublier les livres, les manuels et surtout les méthodes de grammaire.Il faut que la prononciation, le vocabulaire et la grammaire soient intégrées en même temps durant les phases d’apprentissage. Le premier à avoir développé ce type de méthodes est le Dr Paul Pimsleur. Il a mis au point dans les années 1970 des méthodes de langue uniquement auditives qui permettent de s’initier à une langue étrangère en quelques heures et de la maitriser avec environ 60 heure d’étude. L’institut Pimsleur propose aujourd’hui des cours dans de nombreuses langues, dont une méthode destinée aux francophones qui souhaitent apprendre l’anglais.

D’autres auteurs ont développés par la suite des méthodes similaires, notamment AJ Hoge, qui est le créateur de la méthode « Effortless English », disponible sur internet, et qui constitue un excellent moyen d’améliorer son anglais (américain) lorsque l’on possède déjà quelques bases.

L’apprentissage d’une langue sans support visuel peut rebuter les apprenants visuels mais c’est pourtant le seul moyen de maitriser réellement la langue. Il est possible d’adapter ces méthodes par exemple en transcrivant phonétiquement les mots nouveaux sur un carnet ou en « dessinant » ce que décrit la leçon pour mieux la mémoriser.

Autres articles sur des méthodes d’apprentissage non conventionnelles :

Peut-on apprendre sans les mots ?

Apprendre la médecine avec des livres de coloriage

Une méthode pour visualiser les mathématiques

Des méthodes révolutionnaires pour apprendre les tables de multiplication !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge