Articles

Une thérapie en ligne, pour qui ? Pourquoi ?

article-psyenligne1Ce matin, je commence ma journée en région parisienne, puis je file en Bretagne et mon rendez-vous à peine terminé je m’empresse d’entrer mes notes dans mon ordinateur. Dans moins d’une demi-heure, je dois courir chercher mon fils à l’école. Sur le chemin je passe en revue mon programme de l’après-midi : j’ai d’abord-rendez vous en Guyane, où le soleil viendra juste de se lever, puis je pars dans un petit village du centre de la France.

Je suis psychothérapeute en ligne et j’adore ce métier qui me permet de voyager dans tant d’univers différents sans quitter mon bureau.

Mais qui sont ces personnes qui font appel à mes services et choisissent une cyber-thérapie, et pourquoi le font-elles ?  Mes clients sont-ils tous des accros d’internet qui passent leur vie derrière leur écran ? En fait c’est rarement le cas. Il est fréquent, au contraire, que les personnes qui me contactent ne se sentent pas vraiment à l’aise avec l’informatique et qu’elles aient besoin de conseils par exemple pour installer un logiciel de chat.

La première raison qui pousse quelqu’un à choisir une thérapie en ligne est l’isolement géographique :

  • Annie, par exemple, a suivi son mari à l’autre bout du monde. Elle n’était pas préparée à un tel choc des cultures et il lui a été impossible de trouver un thérapeute francophone ailleurs que sur le net.
  • Martine vit dans une commune rurale et devrait parcourir  plus de 50 kms jusqu’à la grande ville la plus proche pour rencontrer un thérapeute. Avec internet, elle peut suivre une thérapie chez elle, pendant que ses enfants sont à l’école et sans y consacrer toute sa journée.

Mais ne pas avoir à se déplacer a également été un facteur déterminant pour d’autres personnes.

  • Patricia travaille dur toute la journée, le soir elle est épuisée et n’a pas envie de traverser sa ville pour rencontrer un thérapeute.
  • Paul quant à lui est à la retraite, bien qu’il dispose de beaucoup de temps libre, il est si déprimé qu’il n’a plus l’énergie de sortir de chez lui pour entreprendre une telle démarche.

En général, ces clients commencent par me demander s’il est vraiment possible de se soigner à distance et si une telle thérapie peut être efficace. Je les rassure car je sais, grâce à ma propre expérience et grâce aux études scientifiques réalisées sur le sujet, que les thérapies en ligne ont fait leurs preuves et présentent des taux de réussite équivalents à ceux des thérapies traditionnelles menées en face à face.

 

La deuxième raison qui pousse une personne à choisir une thérapie en ligne est l’anonymat de la démarche :

  • Jean-Pierre est un notable dans une petite ville de province. Il vient de divorcer et il le vit très mal mais il ne peut pas se permettre que ça se sache. L’idée d’être reconnu dans la salle d’attente, ou même devant la porte d’un psy, lui est insupportable.
  • Thomas a 24 ans. Il porte un lourd secret. Personne n’est au courant, pas même ses parents. Il a besoin d’en parler mais cette idée le terrifie. Par chat, sur internet cela lui semble un peu plus facile. Après quelques séances il m’a confié que, pour se donner du courage avant notre première rencontre, il se répétait que si ça devenait trop difficile il pourrait, à n’importe quel moment éteindre l’ordinateur et ne jamais me redonner de ses nouvelles. Heureusement, il n’a pas eu besoin de le faire.

Parfois, le choix d’une thérapie en ligne se fait pour des raisons plus personnelles :

  • Catherine adore écrire, elle tient un journal intime depuis son adolescence, elle compose aussi des poèmes. L’écriture est pour elle le moyen privilégié pour exprimer ses sentiments. En communiquant par chat elle peut prendre son temps, choisir ses mots et elle ose aller beaucoup plus loin qu’elle ne l’aurait fait à l’oral. Entre ses rendez-vous, elle m’envoie des poèmes ou des extraits de son journal intime, très forts en émotion que nous commentons à la séance suivante.
  • Enfin, Claire ou Johanna n’avaient jamais envisagé une thérapie en ligne. Elles m’ont contacté parce qu’elles avaient entendu parler de la thérapie centrée sur la solution et souhaitaient essayer cette méthode thérapeutique particulière. Pour des raisons différentes elles ne voulaient pas d’une thérapie traditionnelle mais recherchaient une démarche beaucoup plus concrète.

La thérapie brève centrée sur la solution est en effet est une méthode souvent originale et créative qui s’attache avant tout à trouver des réponses pratiques pour faire naître un changement profond et durable. Contrairement aux thérapies traditionnelles elle  ne s’efforce pas d’analyser les racines du problème et passe directement à la recherche de solutions.

Car le seul véritable point commun à toutes ces personnes, quel que soit leur problème, c’est qu’elles cherchent toutes à soulager leurs souffrances au plus vite. Leur motivation essentielle n’est pas de comprendre un passé impossible à changer. Si elles ont pris la décision courageuse d’entreprendre une psychothérapie c’est parce qu’elles ne sont pas satisfaites de la vie qu’elles mènent aujourd’hui et parce qu’elles désirent prendre leur destin en main, afin de se construire un avenir meilleur, pour elles et pour leurs proches.

 

Articles sur le même thème :

Pourquoi choisir un psy en ligne ?

psychothérapie via skype

Conseil psy par e-mail

psy pour les expats

Consulter un psy en ligne